ACTION N. 3

Parcours technique

PARCOURS TECHNIQUE POUR DES PRODUITS, DES PROCESSUS ET DES SERVICES INNOVANTS DANS L'ÉCONOMIE VERTE

Cette action est ce que l’on appelle le « cœur » du projet. Elle s’adresse à l’ensemble des activités techniques qui permettront d’obtenir des produits et de processus innovants directement utilisables par les PME locales.

Le parcours technique est divisé en six sous-actions différentes, résumées ci-dessous :

Pour mieux comprendre l’aspect innovant du parcours technique développé dans FINNOVER, il est nécessaire de souligner certains aspects qui ont profondément modifié le scénario des produits naturels :

  1. Le travail des composés phytochimiques et l'accumulation d'une grande connaissance des produits naturels ont convergé dans un catalogue de cent mille structures moléculaires identifiées ;
  2. Les instruments d'analyse permettent de résoudre le problème de la définition de la composition chimique des mélanges présents dans les extraits végétaux de manière précise ;
  3. Une grande quantité de nouveaux produits naturels est apparue sur le marché, avec un impact important sur les consommateurs et dans le secteur de la santé ;
  4. L'UE encourage de plus en plus l'utilisation de produits naturels dans la gestion agricole dans le but de réduire la pollution dans l'eau et les sols et de développer des stratégies durables de production et de protection des cultures.

Dans ce contexte, l’objectif de FINNOVER est d’améliorer la biodiversité du territoire Alcotra en évaluant le contenu et l'efficacité des composés bioactifs dans les extraits végétaux et fongiques en fonction du génotype et des aspects pédoclimatiques dans le but ultime d'obtenir des produits conformes aux normes actuelles en matière de qualité, de sécurité et d'efficacité, en particulier dans le domaine des compléments alimentaires. De même, de nouvelles formules médicinales naturelles sont validées en accordant une attention particulière à la demande de l'Union européenne (règlement CE 1901/2006) relative aux médicaments à usage pédiatrique et gériatrique (catégories faibles).

En ce qui concerne la typologie de produits biopesticides et biostimulants, soulignons que les pertes économiques causées par des agents pathogènes sur les cultures se comptent en plusieurs milliards d'euros/an rien qu’en Europe (http://www.eppo.int/ABOUT_EPPO/about_eppo_fr.htm). Pour lutter contre les maladies des plantes, l’agriculture moderne nécessite l’application de grandes quantités de pesticides et leur accumulation dans l’environnement soulève des préoccupations. Cela devient encore plus évident sur le territoire d'Alcotra où les cultures en serre à forte valeur ajoutée nécessitent des traitements plus fréquents que les autres cultures extensives. De même, il arrive souvent que certaines phytopathologies ne peuvent pas être combattues avec des pesticides autorisés. Par conséquent, la préservation d'un niveau élevé de production d'une part et la protection de l'environnement d'autre part requièrent l'adoption de nouvelles stratégies de production. C’est dans ce contexte que FINNOVER considère la possibilité d'obtenir des produits innovants à utiliser comme biopesticides à partir des dérivés de la lavande. Cela sera possible au moyen d’approches innovantes qui s'éloignent du traitement habituel des PME de transformation. Comme déjà mentionné, les micro-organismes seront considérés comme une source de biopesticides et de biostimulants et des méthodes d’extraction et de production seront adoptées pour garantir efficacité, normalisation et stabilité.

Au cours du projet, un réseau public-privé sera mis en place dans le but d’obtenir de nouveaux produits naturels, valider les techniques environnementales d’extraction et élaborer des lignes directrices pour l'utilisation de stratégies politiques sur le territoire et pour l'utilisateur final.

Tous les tests seront effectués conformément aux réglementations en vigueur des deux côtés de la frontière. La présence d'entreprises privées en tant que partenaires du projet permettra un déroulement plus efficace des différentes sous-actions tout en garantissant l'applicabilité effective des résultats.

Objectifs

Objectifs

L'objectif final est d'obtenir des produits naturels utilisables dans les domaines nutraceutique, thérapeutique et phytopharmaceutique, des produits qui sont innovants à la fois comme produits non encore connus et/ou appliqués et comme produits améliorés par rapport à ceux actuellement disponibles car mieux purifiés ou obtenus à la suite de l’adoption des technologies environnementales